www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
ligue du centre-val de loire d'athlétisme
Actualités
L'arbre qui cache la forêt de Blois
Commentez cette actualité
10 Mars 2003 - Bruno FOUGERON (Membre du CD)
L'arbre qui cache la forêt de Blois
En repartant de l'hippodrome de la Crau dimanche soir, j'avais l'impression de redescendre d'une autre planète. Après les bourbiers et la fraîcheur d'Issoudun et de Meslay-du-Maine, on repartait d'un pays au terrain sec -voire même dur - chaud avec plus de 20° et plat et ce ne sont pas les deux tas de terre posés ici et là qui pouvaient donner l'impression d'un cross à la grand papa. Mais le cross ne nécessite-t-il pas l'adaptation du coureur au terrain ? Alors je ne cache pas mes interrogations et hormi la superbe victoire des cadets blésois, les supporters du Centre ont du compter parfois longtemps avant d'encourager une foulée connue. Félicitations à Kévin Taieg et à ses co-équipiers qui ont su arriver en forme le jour J et aussi à quelques trop peu nombreuses individualilités qui nous montrent que beaucoup reste à faire.
Avant même que ne soit donné le premier coup de pistolet du starter, un athlète avait déjà son billet en poche pour Lausanne : Kamel Kohil, équipier modèle de l'A3 Tours mais aussi guerrier infatiguable avait conquis le titre de champion d'Algérie de cross vendredi et tenait son rang derrière l'intouchable Driss El Himer en prenant une belle 8e place. Ce sera la seule réelle satisfaction de l'A3 Tours qui a connu un dimanche bien difficile à Salon avec l'abandon de Sylvain Ruillier et la modeste 58e place de Stéphane Sirvin sur qui nous comptions beaucoup... trop peut être !
Les cadettes du Centre nous avaient enchanté à Meslay, elles ont montré qu'elles savaient se battre à l'échelon supérieur : 9 dans les 70 premières et une belle 8e place pour Julie Chuberre du VS Chartres tandis que les demoiselles de Lucé ont longtemps cru à la médaille de bronze avant qu'un des multi cafouillages sur la ligne d'arrivée ne soit corrigé et elles, rétrogradées à une pourtant très bonne 5e place collective.
Charley Couton de l'AS Marolles a osé mais les longues lignes droites paraissent bien longues et d'autres avec lui ont servi de point de mire et il ne put défendre sa place dans le top 20. C'est un beau résultat qu'une 23e place au national.
7 équipes seulement pour représenter le Centre, on peut appeler ça une traversée du désert. Avant nous les Pays de Loire, confrontés à la Bretagne l'ont connu. Ils ont travaillé et s'en sont sortis désormais par le haut avec 2 titres nationaux, 4 podiums et plusieurs accessits. A nous de savoir relever le gant.
les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
24/07 >
23/07 >
19/07 >
19/07 >
18/07 >
15/07 >
13/07 >
12/07 >
11/07 >
10/07 >
10/07 >
09/07 >
09/07 >
09/07 >
06/07 >
05/07 >
05/07 >
05/07 >
02/07 >
29/06 >
Gros Plans
Tarifs des Licences/Cotisations clubs Saison 2018/19
Renonciation des frais kilométriques par les bénévoles

Vous êtes élus de la Ligue ou membres des commissions régionales ...

Vous souhaitez renoncer à vous faire rembourser des frais de déplacement et bénéficier d'une réduction d'impôts.

En savoir +

Les Espaces

Nos partenaires